Grand bleu


La Réponse de la baleine à bosse

Concert scientifique aquatique

Attention, exploration dans le monde des baleines à bosse. Un grand savant nous livre les clés du mystère des chants baleiniers avant qu’une musique immersive nous plonge dans les abysses marins, le basson répond alors étrangement aux baleines à bosse. Apnée de circonstance au milieu d’images à couper le souffle. 

19h30 / 20h30 Conférence d'Olivier Adam bio-acousticien, direction scientifique
Les baleines à bosse mâles sont connues pour leurs chants mélodieux. Ces vocalises servent à attirer les femelles et sont également adressées aux autres mâles pendant cette compétition intense pour la reproduction. Elles sont diverses, organisées dans le temps sous forme de leitmotiv. Les récentes études scientifiques ont montré des résultats spectaculaires sur l’évolution culturelle, l’identité locale au cours d’une saison, le partage des chants, la transmission des chants entre les baleines du pacifique sud. Olivier Adam nous livre ces dernières recherches. Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, spécialiste en traitement du signal, Olivier Adam étudie les cétacés depuis 2001. Il est actuellement engagé dans 3 projets de recherche : le recensement des émissions sonores des cétacés de St Pierre-et-Miquelon, la détection des baleines bleues antarctique par acoustique passive et l'étude des baleines à bosse.

► 20h15 / 21h15 La Réponse de la baleine à bosse
Aline Pénitot décèle la musicalité de sons enregistrés au microphone, elle en fabrique ensuite des compositions sonores. En 2013, elle découvre d’étranges similitudes entre le timbre du basson et les chants de baleines à bosse. À jamais répétitifs, les chants de baleines à bosse nous plongent dans une écoute immersive particulière. Une répétition qui peut s’entendre comme processus de composition musicale. Dans cette veine, John Cage propose à travers sa pièce Litany for The Whales une question et 32 réponses. En partant de cette pièce du compositeur américain, La réponse de la baleine à bosse opère un renversement de notre point d’écoute vers celui du cétacé.
Diffusion du son en huit points.

Aline Pénitot, artiste en résidence au Couvent, a travaillé avec la complicité du Centre AudioVisuel des Dominicains. Les images à couper le souffle du vidéaste Alex Voyer seront projetées sur l'arche numérique et le mur ouest de la Nef pour immerger le spectateur en eaux profondes. Elles ont été tournées en mer et en piscine avec le champion du monde d'apnée Arthur Guérin-Boëri qui évolue avec une mono-palme qui n'est pas sans rappeler la nage de la baleine à bosse. Ils signent également une création pour le Bar de la mer proposé avant et après le spectacle au Chœur Inférieur.

A. Pénitot
La réponse de la baleine à bosse
J. Cage
Litany for the Whale

 

19h |  Avant-propos Tribus
Quizz musical avec Aline Pénitot

19h | Café Séraphin
Bar de la mer

Représentations scolaires (collèges et lycées)
Je 19 oct. 2017 à 9h, 10h et 14h | Ve 20 oct. 2017 à 14h

Sur les ondes

Aline Pénitot et Olivier Adam étaient les invités de Daniel Fiévet dans l'émission Le Temps d'un bivouac diffusée sur France Inter.
Réécouter le podcast

Olivier Adam était l'invité de Mathieu Vidart dans l'émission La Tête au carré sur France Inter
Réécouter le podcast

 

Coproduction : Césaré, Centre National de Création Musicale, Centre Culturel de Rencontre Les Dominicains de Haute-Alsace, Le Lam – Institut Jean Le Rond d’Alembert, Le CNRS Université Pierre et Marie Curie, Laboratoire de Neurosciences/CNRS/Université Paris-Saclay, Diagonale Paris-Saclay, SCAM (bourse Pierre Schaeffer), CNC (bourse Dicream), RTBF (bourse Gulliver), Lieu-Multiple de Poitiers Production déléguée : Why Note / Le Consortium Dijon.